"J'ai Marché Parmis Les Zombies"

by nichiels

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

  • BUY OUR CD, support us and our labels

1.
2.
3.
4.
5.
6.
01:53
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.

about

Supportez le groupe et les labels :
Vous pouvez acheter une copie physique du cd via le site
"le jardin des fous" de Guerilla Asso :
www.guerilla-asso.com/jdf/
Sur Toulouse via Charly Fiasco et Les Disques De Géraldine et enfin on peut vous l'envoyer nous même en nous contactant :
contact (@) nichiels (.) com

credits

released May 23, 2010

Enregistré, mixé et masterisé par Alex Ayrault de février à avril 2010
au studio "Les 2 Doigts Dans La Prise".
www.2doigtsdanslaprise.com
Sortie le 23 mai 2010 en France via Guerilla Asso, Auxily Rock
et Les Disques De Géraldine.
Avec la participation vocale des amis de Justin(e), Opération Dynamo, et Auxily Rock (Buttersnail, Hoax).

tags

license

all rights reserved

about

nichiels Chambéry, France

Punk rock and smiles since 2003.
You probably met us on a truck stop somewhere in Europe, Russia, Japan or Québec those past years. Sometimes we write songs.

contact / help

Contact nichiels

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: 01 Conflit d'intérêts
CONFLIT D’INTERETS

Je suis la lutte des Classes
Mon doux Marx
Un bourgeois mal payé
Un prolétaire plutôt bien placé
Je suis un paradoxe
Un climat d'hiver en été
Fondamentalement
Je ne veux être au centre de rien

Je suis un autre homme
Je suis un abstinent
Révolutionnaire extrémiste
Converti au Bouddhisme
Je m'crée un autre homme
Un jour j'pense Noir, un jour j'pense Blanc

Je peux être écologiste
Un altermondialiste capitaliste
Anna Faris dans un rôle dramatique
Un bourgeois bien baisé, hey
Un prolétaire augmenter
Concrètement
Je ne veux être au centre de rien

Je suis un autre homme
Je suis un militant
Réactionnaire j'm'en foutiste
Partisan du moindre effort
Je m'crée un autre homme
Un jour j'suis Noir, un jour j'suis Blanc
Je suis ce que tu veux, tant que ça rapporte
Track Name: 02 Des années bien remplies
DES ANNEES BIEN REMPLIES

Et bonne année propriétaire
La bouche pleine, je lève mon verre
On tend les joues et que tout le monde s’aime
Après avoir volé les fèves
Février l’étreinte des moitiés
On tente d’attiser le poème, consommation du bout des lèvres

Danse et parade mon ami
On uni le peuple, et bien à toi Henry
Et les yeux dans les yeux, mon amour, mon voisin
On dansera un peu moins demain

Après m’être déguisé, goinfré
J’aime la fête du travail et la victoire alliée
On fête la musique sur le bitume en juin
Et met le feu au ciel un peu plus loin

Je vous passe ma bougie de plus à souffler
Puis la naissance de l’enfant adoré
Des présents que le barbu aura apportés
A consommer dans l’amour et la bonté

Tout s’arrêtera fin 2012
Profitons, consommons
Chantons : « des partouzes en 2012 »
Dansons, souhaitons, surconsommons
Track Name: 03 Gloire et fétichisme
GLOIRE ET FETICHISME

Est ce que tu me remercieras
Quand je te serrerais la main
Est ce que dans la rue tu ramasseras
Le mégot sur mon chemin

Est ce que tu l’encadreras
Ce p’tit bout de papier gribouillé
Est ce que tu la verniras
Celle où tu es à mes côtés

Est ce que, est ce que, est ce que
Est-ce que sans moi ta vie n’est que

A supérieur rajoute talentueux,
La chance ou la victoire provisoire,
La belle vie des amoureux,
Les tapis rouges et le pouvoir...

Est ce que tu ne le laveras plus
Après que je l’ai effleuré
Est ce qu’elle part à 30€ de plus
Ma vieille couverture brulée

Est ce que tu traverserais l’autoroute
Pour pouvoir m’observer
Est ce que pour mon statut de star
Tu perdrais ta virginité

Est ce que, est ce que, est ce que
Est-ce que sans moi ta vie n’est que

Là ou t'embarque les pompes à vide
L'industrie du disque et de l'image
L'industrie des mythes et du cirage
Là où t’embarques les pompes à fric
Là où t’embarques les pompes à vide
Track Name: 04 Va précariser ta mère (feat. Alex Justin(e))
VA PRECARISER TA MERE

Ça va faire 25 ans que je suis mort de rire
Gouzi-gouzi mon fils décroche moi un sourire
De la grêle au mois d'aout et j'avais pris trois semaines
Faudra attendre un peu, vivement l'année prochaine
Cette fois ci pas d'embrouille, pas besoin de réfléchir
Les Alpes en janvier, je joue la sécurité
30 degrés cet hiver, y a vraiment plus de saison
J'ai la nette impression qu’on me prend pour un con

A quelle belle invention tous ces congés payés
J ai la douce sensation de me faire enculer
A quelle belle invention tous ces congés payés
Et il me reste encore 3 jours de RTT

Ça va faire 25 ans que je suis mort de rire
Et l'amour du travail dans ma veste en cashmir
Quelle ambiance au bureau, on s'envoie des mails cochons
Jean-Jacques à fait caca sur la caisse du patron
Le matin Moufida passe la serpillère
Le soir c'est marina qui ramasse les poubelles
"Tu verrais la nouvelle apprentie-secrétaire
Elle est encore mieux que celle de l'année dernière"

Des vacances en novembre en vélo dans l'Allier
Passif et solitaire, nu sous les giboulées
Des vacances au bureau mieux que l'année dernière
Et l'Amour du travail: la nouvelle secrétaire

A quelle belle ambition de se faire licencier
Abandonner Martine, lui laisser la télé
Des vacances en novembre, nu sous les giboulées
Un revenu solidaire en vélo dans l'Allier
Track Name: 05 Accusé de réception
ACCUSE DE RECEPTION

Bonjour Madame, bonjour Monsieur
Veuillez accuser la bonne réception de mon invitation
J’espère au moins que vous recevrez ma lettre sur papier doré
Pour annoncer ce qui sera mon ultime apparition
Les parents de mes victimes seront présents
Le président fera même le déplacement
Ça fait depuis Giscard qu’on n’a pas vu ça
Mon nom partout dans les médias
Il n’y a plus d’issue
Venez à mon exécution
Pour moi plus aucune solution
Mourir de force par injection
Je vous promets de la douleur, des larmes
Des idiots et de la rancœur
A l’heure où le démembrement est démodé
On ne voit plus de sang gicler
Il n’y a plus d’issue
Venez à mon exécution
Pour moi plus aucune solution
Mourir demain, par pendaison

Alors n’oubliez pas, mon invitation
Pour un cours sur l’évolution
La peur de l’homme face au crimier
La peur mène l’homme à la lâcheté.
Track Name: 06 Régina
REGINA

Je me prononce et j’éclaircis la chose
Une fois la partie terminée, il m’est d’aucune utilité
Ma tradition est une magnifique cause
Sans conditions, j’crois connaitre la vérité
L’église m’a dit, j’écoute et bois le sang du christ
Dieu les créa pour être à notre service
Il vaut mieux convaincre qu’imposer
Réfléchir avant d’aboyer
Alors j’empale, tu applaudis, je chasse, tu applaudis
Je suis si fier de ma culture traditionnelle
Mes spectacles classiques, sempiternelles
Los animales tambièn lloran
Alors ne viens pas me faire avaler n’importe quoi
L’église m’a dit : « un animal est créé »
Alors s’il te plait ne viens pas me raconter n’importe quoi
Je ne ferais pas l’affront de vous dire ce que leur mise à mort m’inspire
Artistiquement, économiquement et sentimentalement
Moi je suis pour et j’en transpire
Je supporte, je sponsorise, en attendant mieux
-Un club fasciste ou un génocide de vieux-
Propriétaire de mon lopin de terre, j’caillasse mes bêtes à ma manière
Track Name: 07 Un préjugé une balle
UN PREJUGE, UNE BALLE

On s’imagine des tas d’histoires
On fabule surtout sur le pire
Des listes rouges qui virent au noir
On s’abandonne au bel empire

Rencontres plâtrées, j’en connais long sur ton état
A choisir la facilité, on évite de bien longs débats
C’est donc pourquoi, on condamne tout à double tours
Car dehors c’est l’enfer

Alors on se défonce le crâne
Avec un tas de crasses débandables
Et on enfonce tous nos principes d’égalité
Bien plus bas que le niveau de nos préjugés

On se raconte des tas d’histoires
On ne sait même plus qui haïr
Les roumains, les chinois, les noirs
Lesquels souilleront notre avenir

Mais je n’entends pas remettre en cause mes tracas
Pas et surtout pas, pour des personnes comme toi
Je pense te connaitre, et à triple tours
J’évite dehors, j’évite la guerre
Track Name: 08 Moins bavard plus efficace
MOINS BAVARD, PLUS EFFICACE

Et ce bon vieux Jack, l’a voulu évoluée
Maintenant tout est beau, organisé
Rapide, tout en acier
Parait que ça gueule à l’usine
T’imagines pas ces pauvres machines
Gestes simples, et rendement horizontal

C’est les temps modernes avec bande son
Les flux tendus, aimes tu ma dérision
Tu te tripotes sur l’OST
Moi, Je me tripote sur l’ancienneté

Et y’a Lucien qui mène le bal
Il répare l’automate qui surveille l’automate
Action, réaction, l’emploi se crée
De la qualification et du progrès

La joie, la disparition du sale boulot
Les robots et l’empire, un cerveau
La loi zéro, Asimov mon héro
Les robots en pire, Taylor mon héros

On ne meurt qu’au dernier moment
Jack a eu raison, Jack a eu raison
On ne meurt qu’au dernier moment
Jack a eu raison, et vive l’évolution
Track Name: 09 Gravity always win
GRAVITY ALWAYS WIN

T’auras beau te claquer le front autant de fois que tu le veux
Ou sauter de n’imposte quel pont, moi j’men fous
Tu feras ça autant de fois que tu le peux

T’auras beau te claquer le front autant de fois que tu le veux
Ou sauter de n’importe quel pont, on s’en fout
Tu feras ça autant de fois que Dieu le veut

Et si on saute, alors on tombe
Même si on tente, on pense qu’on se trompe
Alors sans gestes, on reste là, assis devant toi
Pas de risques, je ne vois pas de verglas
En somme, on évite les échecs
On prend racine, on fait avec
Et moi, si j’peux me permettre, redressez vos tablettes

Tu pourrais même claquer le pont
Tout en sautant bien sur le front
Et inverser les opinions
Franz Reichelt l’a bien compris
L’essai fait mal, le sol aussi
Finalement, la gravité nous la met correctement
Track Name: 10 Travail et suicide
TRAVAIL ET SUICIDE

Encore une journée à penser : « pourquoi travailler ? »
Où avant même de s’installer on salue la machine à café
(Deux bons quarts d’heure) Pas trop pressés
Après l’arrivée du patron commenceront les réunions
Si on arrive à rassembler l’ensemble de la direction
Le reste attendra, le reste attendra, le reste attendra

Voila mon travail aujourd’hui
J’suis crevé, putain quel train de vie
Quel train de vie mon ami
Je recherche à me mettre en arrêt maladie
Sans ça je risque de porter atteinte à ma vie

Arrive 10h pause café clope, t’aimes pas tu supportes
Et même si ce n’est pas mérité, tu aimeras pourtant la prolonger
Puis plus que 2h à tuer avant la chère pause déjeuner
Sans oublier d’anticiper, c’est une demi-heure de gagnée
On ne prend pas la fuite, on rejoint la voiture garée, de l’autre côté de la vitre

Début d’aprèm au ralenti, on a déjà bien bossé ce matin
Le temps se passe devant l’ordi, avec un café dans la main
Je rêve de sieste, de retraite et de ne plus m’lever le matin
De toute façon y a rien à faire, et j’entretiens ma dose d’ennuie
On s’occupe juste des petites affaires, des stocks de café et biscuits
De savoir qui n’a pas baissé le store hier après-midi
Track Name: 11 Vide assisté
VIDE ASSISTE

Chaque fois que je tombe
Y a toujours quelqu’un pour m’aider à me relever
Chaque fois que je pleure
Y a toujours au moins, douze personnes pour me consoler

On ne cesse sans cesse de me conforter au mieux de ma passivité
Le choix s’est fait sans me concerter
Car même si j’avance les yeux bandés, y a toujours quelqu’un pour me guider
Si j’essayais les pieds plâtrés, y aurait bien quelqu’un pour me porter

Tu me demandes vainement de prendre des décisions
Je te demanderais seulement d’emprunter ton opinion
Car moi, oui je les écoute
Car moi, j’adore tu t’en doutes
Ne jamais avoir à trancher

On ne cesse sans cesse de me conforter au mieux de ma passivité
Le choix s’est fait sans me concerter
Car même si j’avance les yeux bandés, y a toujours quelqu’un pour me guider
Si j’essayais les pieds plâtrés, y aurait bien quelqu’un pour me porter

Alors je reste assis, c’est plus facile et puis comme ça
J’assure ma propre sécurité grâce à mon inactivité
Track Name: 12 T'es beau.com
T’ES BEAU.COM

Parce que t’es gay
Parce que t’es laid
Parce que t’es chauve et sans tablettes
Les membres te rejettent
Parce que tu as sacrément pris
Et que l’œil de verre ce n’est pas sexy
Parce qu’entre tes dents il y a des miettes
Ils te rejettent

Mais c’est quoi
Un élevage d’élite à te foutre la trique
Une concentration et des admissions
Mais c’est qui
Un groupement d’authentique pour les statistiques
Un rassemblement et des illusions

Parce que t’exhibes tes formes refaites
Et que tu n’as plus de boutons, ni de crêtes
Ils t’accepteront
Parce que t’es blond et cher mignon
Parce que t’as un physique d’athlète
Parce que tout ça
Ils te classeront en tête

Je me fous d’une communauté esthétique et des rencontres ariennes appropriées !!!
Je me fous d’une communauté esthétique et des rencontres ariennes pour procréer !!!
Track Name: 13 Tout pour moi (feat. Opération Dynamo)
TOUT POUR MOI

Et ouais je m’aime bien, je parle de moi
Autour de qui tourne le débat
De moi, pourquoi ? Tu croyais quoi
-Tu croyais peut-être qu’on parlait de toi ?-
C’est moi en toi, c’est moi en vous
En il ou elle, c’est moi en tout
C’est tout en moi et moi en roi
Après tout je ne suis pas loin de toi

Je rêve de moi
Moi je suis, moi j’ai, moi je veux, moi même
Je ne pense qu’à moi, je ne vois que moi
Et comme dit notre ami du ch’nord : « j’ai envie de moi »

Et toi t’es là, tu parles de toi
Tu rêves de toi, t’as envie de toi
Ton prénom ? Je ne me souviens pas
Tout ce que je sais c’est que ce n’est pas moi
Je ne t’aime pas tu ne parles pas de moi
Tu ne m’aimes pas je ne parle pas de toi
Tu ne m’aimes pas je ne parle que de moi (x4)

Le sport La bière La Gloire La Star
Le Rock Ton père Tes rêves Ta vie
Ton Dieu Ton siècle Ta chance Tes larmes
Les arts La France La guerre Tes points
Le sphinx Le fun Le cul LE MONDE
Track Name: 14 Canulars, beurre et mollusques (feat. Auxily Rock)
CANULARS, BEURRE ET MOLLUSQUES

On veut vivre des milliers d’histoires
Partir faire le rock pour un soir
Prendre racine, on remet ça à plus tard
Rachecourt nous propose de la cuite
On choisit de ne pas vieillir de suite
On danse loin de la grosse Marie
Et on évite sa sympathie

C’n’est pas qu’on aime être trop absent
Mais que veux tu on s’refait pas
L’asphalte nous appelle, on y va
Sachant, de toute façon, que rien ne dure
On leur la donne avec sueur
On leurre la donne pour quelques heures

A même le sol ou en baignoire
L’Hilton ce ne sera pas pour ce soir
On aime traquer et embrasser la prétentaine
Auxily rock la fait à la zob
Ça nous convient, on ne manque de rien
En boisson Vevey dépoile son règne

Dorons ces foutues cases vierges
De ces hectares de privilèges
De souvenirs éthyliquo-excentriques
Trainons les comptoirs à point d’heure
Avec ou sans Rick Hunter
Car le BEAU est mort avant d’avoir fait ses heures

Qu’importe la qualité des sièges
Qu’importe l’allure du camtar
La route nous drague, on tend la verge
Comme des queutards
Des rencontres et des revoyures
On comptera, plus tard, nos « erreurs »
On comptera, plus tard, nos « erreurs »